Error message

Notice: unserialize(): Error at offset 79 of 86 bytes in UserController->attachLoad() (line 307 of /var/www/clients/client1/web15/web/modules/user/user.module).

février 2018

 

Chers Amies et Amis en Rotary, Rotaract et Interact,

 

La paix, un petit mot de quatre lettres mais d’un contenu immense, définie dans le Larousse comme “ la situation d’un pays qui n’est pas en guerre”(sic).

 

Combien de fois n’apprenons-nous pas qu’un enfant a été placé dans une famille d’accueil car chez lui règne la violence conjugale. Nous avons encore en mémoire les attentats terroristes du 11 septembre, du Bataclan, de Madrid, Bruxelles, Londres… Nous ne pouvons ignorer qu’Achmed (nom d’emprunt) a fui la Syrie pour éviter la violence dans son pays. Chez nous, des cas d’harcèlements dans l’environnement scolaire poussaient des jeunes adolescents au suicide.

 

Pourtant le destin du monde n’est pas d’être violent. La violence dans le monde n’est pas une fatalité. La guerre et toutes les formes de violences sont l’œuvre des humains. A contrario, un travail individuel - et mieux encore - en groupe, peut contribuer à favoriser la paix.

Dès lors, ce n’est pas étonnant que le Rotary International et sa Fondation aient désigné la paix comme l’un de leurs axes stratégiques, peut-être le plus important de leur programme.

 

Chaque rotarienne et chaque rotarien peut contribuer à l’entente mondiale et donc à la paix. Certes, nous n’allons pas réussir à l’obtenir dans les pays en guerre déclarée mais notre participation peut se situer à un niveau beaucoup plus accessible.

Nous pouvons commencer par veiller à ce que celle-ci règne dans nos familles, dans nos Clubs, dans nos organisations et dans nos cités…

 

Notre contribution pourrait être l’accueil d’un étudiant étranger du programme YEP (Youth Exchange Program), une participation à une section CIP ou encore parrainer des candidats à une bourse du Rotary, voire identifier un étudiant qui ira poursuivre ses études dans une des cinq universités renommées qui collaborent avec le Rotary International pour la paix. Il y a tant de possibilités à envisager. Pour beaucoup la paix est synonyme de “non-violence” qu’elle soit positive ou négative. La paix négative consiste à faire pression pour arrêter immédiatement toutes sortes de guerres ou de conflits et les Gouvernements y travaillent seulement quand une crise se manifeste.

 

La paix positive se réalise en travaillant en permanence et de façon réfléchie pour créer un environnement durable impliquant la compréhension mutuelle, la justice et donc la non-violence.

Chères amies, chers amis, continuons à maintenir cette attitude et à défendre les valeurs qui rejettent la violence en prônant le dialogue et la communication.

 

Commençons près de chez nous. Etablissons une réelle “culture de paix” !

 

José Vankeerberghen: DG 1630

Follow District 1630 on: